Guillaume Renauld

Guillaume Renauld

Avocat

Barreau 2018

Diplômé en droit de l'Université Laval (LL.B.)
Maîtrise en droit administratif avec mémoire, Université Laval (en cours)

Adjointe juridique

Joindre Guillaume Renauld

Guillaume pratique principalement en droit administratif, en droit de la santé et en droit municipal. Il représente également des particuliers, des municipalités et des entreprises dans des dossiers litigieux.

Il est appelé à représenter ses clients à l’égard de la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ), droit de l’environnement et droit immobilier.

Lire la suite

Guillaume est un avocat faisant preuve d’une grande empathie à l’égard de ses clients. Il est doté également d’une très grande détermination qui fait de lui un avocat combatif à l’égard de ses dossiers.

Lire moins
  • Services

    • Droit administratif
    • Droit de la santé
    • Droit municipal
    • Litige civil
    • Protection des renseignements personnels
    • Protection du territoire agricole
  • Mandats professionnels

    Je pratique le droit car j’ai la certitude qu’il n’y a aucune cause perdue d’avance. Chaque dossier mérite que toutes les pierres soient retournées. Particulièrement en droit administratif, la lourdeur du système, les délais et la procédure peuvent rapidement devenir décourageants pour le justiciable. La présence d’un avocat permet de s’assurer que chaque argument au soutien d’une position soit clairement exprimé auprès du décideur.

  • Publications et conférences

    • Rédaction d’un mémoire de maîtrise en cours, portant sur l’intégration de l’imputabilité des sous-ministres au droit public
  • Implications sociales

    Lors des dix dernières années, j’ai été bénévole au sein du Carrefour des enfants de Saint-Malo où j’ai agi comme « grand frère » auprès des jeunes en difficulté et placés en foyer de groupe. Je suis membre de leur conseil d’administration. Ce contact avec les jeunes en difficulté me permet de réaliser l’importance d’un État équitable, où la procédure et la forme ne doivent jamais prévaloir sur les droits substantifs des citoyens.

Joindre Guillaume Renauld